PERPETUUM MOBILE,

un spectacle familial et pluridisciplinaire

mêlant danse, manipulation d'objets et musique sauvage

Tabéa Tysowski cirque, manipulation d'objet et danse

Odile Barlier percussion, voix
 

Un univers inattendu remplis d'images et de sons surprenants.

une durée environ 40 min.

avec un espace scénique de 4 m x 5 m dans un lieu sans nuisance sonore 

Cette proposition artistique tend à créer une proximité avec le public et vise de petits espaces, théâtre, écoles, médiathèques.
Nous nous inspirons de thèmes comme l'immigration, la société, et le voyage.
Les deux artistes explorent les possibles des "rebuts" et amènent à se questionner sur ce(ceux) dont on se débarrasse.

 

Une couverture de survie échouée se met en mouvement...,               

Au son de flûtes à eau, des personnages surgissent sur un radeau perchée sur la tête d'une équilibriste....

     

De leur instrumentations : tôles, vieux pots de fleure, boites de conserve, fer à béton... comme dans leurs accessoires : couvertures de survie,
papiers froissés, planche, les deux artistes font émerger des beautés cachées.
Le choix des thèmes pour développer nos imaginaires, et nos regards critiques, ouvrent à la discussion...

Tout est toujours en mouvement, en répétition perpétuel.

Les histoires se répètent...

Quelqu’un arrive quelque part, devient un étranger.

Où est-il maintenant ?

On c'est tous déjà senti étranger .

Comment cela a-t-il changé notre comportement, notre sensation ?

Comment trouve-t-on notre place dans un nouvel environnement ?

 

Dans une pyramide ce n’es pas seulement celui qui est tout en haut le plus important, mais aussi ceux qui portent tout en bas.

Comment se placer dans cette tour de " Kapla" sans la faire tomber ?

Construire et détruire, comme des enfants qui jouent, innocents et cruels en même temps.

 

Comment expliquer à un enfant, avec la beauté et la poésie, ce qu'est un exil, ce qu'implique d'être obligé de partir de chez soi ?

Créer des images évocatrices qui font surgir des émotions... Créer des émotions à travers le mouvement et le son, et laisser le publique interpréter ces images selon leur ressenti.

Chanter ensemble, trouver des liens, des mains qui aident, qui sont solidaires.

Le choix des thèmes pour développer nos imaginaires, et nos regards critiques, ouvrent à la discussion...

Un spectacle sonore mais pas bavard.

 

Ce spectacle peut s'articuler avec le développement pédagogique de "La Cabane à Ouïr"

https://odilebarlier.wordpress.com/cabane-a-ouir/

https://odilebarlier.files.wordpress.com/2016/11/dossier-cabane-c3a0-ouc3afr.pdf

 

Dans le cadre d'une animation, Tabéa et Odile vous reçoivent dans leurs espace de sons et de mouvements pour un moment de découverte et d'improvisation d'une vingtaine de minutes.